Recherche par une carte

Partager cette page sur Facebook

Mont Granier en ski de rando

Sommet

Nom
Mont Granier
Altitude
1933m
Cordonnées GPS
45° 27' 53.31 5° 55' 30.39
Voir d'autres sommets et itinéraires aux alentours sur une carte
Voir un fond de carte IGN pour la France uniquement
Description

Géologie/géomorphologie:
Le Mont Granier est formé de différentes couches sédimentaires. Les falaises sommitales sont en calcaire Urgonien. Un talus marneux les séparent d'une seconde série de falaises en calcaire du Tithonique.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce point culminant était autrefois... Un fond de vallée, un val plus précisément (pli synclinal en fond de vallée).
L'érosion a progressivement créé les deux vallées le bordant, puis a supprimé une grande partie du pli, donnant le volet synclinal perché actuel dominant la plaine chambérienne.

Géologiquement et géomorphologiquement parlant, il est similaire aux plateaux de Chartreuse.

Wikipédia

Le Granier est un sommet situé dans les Alpes françaises, entre la commune de Chapareillan (département de l'Isère) et celle d'Entremont-le-Vieux (département de la Savoie), limitant au nord-est le massif de la Chartreuse. Il domine la vallée du Grésivaudan et la combe de Savoie de sa face est, et la cluse de Chambéry avec sa majestueuse mais tragique face nord. En effet, cette falaise de près de 900 m de haut, la plus haute de France dit-on, apparut dans la nuit du 24 au 25 novembre 1248, suite à un gigantesque éboulement faisant disparaître une partie de la montagne. C'est probablement le plus grand éboulement connu de l'histoire de l'Europe[réf. nécessaire]. On estime le nombre de victimes à environ 5 000 et ce cataclysme a donné naissance à l'une des plus grandes falaises calcaires de France avec 700 mètres d'à-pic.

La partie haute de la face nord du Granier fut gravie pour la première fois en 1967 par le guide chamoniard Yannick Seigneur et quatre équipiers. L'intégralité de la falaise ne fut vaincue en hivernale, du 12 au 17 février 2003, que par le guide chambérien Benoît Robert, 30 ans, et son équipier Jérémie Ponson, 23 ans. Les deux hommes ont profité de la formation d'une langue de glace sur les 350 mètres de la partie inférieure de la falaise, la piètre qualité de la paroi n'autorisant pas son escalade en condition normale.

Pour atteindre le sommet, il existe quatre principaux itinéraires pédestres :

  • Le départ de randonnée par la voie facile se situe au village de La Plagne. De La Plagne, allez au Col de l'Alpette, puis à gauche en longeant la paroi jusqu'au Pas des Barres (équipé) pour se retrouver sur le plateau. En serpentant entre les barres rocheuses, il est possible d'arriver jusqu'au sommet sud (1 933 m) puis jusqu'à la croix (1 890 m).
  • Toujours en partant de La Plagne, le deuxième itinéraire part sur la gauche, à travers les prés, en direction de la grotte aux ours de la Balme à Colon (également orthographiée Balme à Collomb). Peu après la grotte, le sentier mène jusqu'au plateau, puis jusqu'au sommet.
  • Le troisième itinéraire gravit quant à lui la face est. De la cabane des forestiers, située sur la route qui monte de Chapareillan au Col du Granier, suivre quelques centaines de mètres la route forestière, puis prendre un sentier sur la droite qui évite les larges serpentins de la piste, jusqu'au Pas de la porte. De là, le sentier de droite mène directement au sommet en longeant le sommet de la falaise.
  • Toujours en face est, le quatrième itinéraire, le plus long, part de Bellecombe et rejoint la Porte de l'Alpette. Prendre le passage équipé du Pas des Barres, peu après sur la gauche, qui mène sur le plateau.

Les parcours

Les dernières sorties

Comment y aller ?

Les différents points de départ

Où cela se trouve-t-il ?

Quelles cartes faut-il ?

Voir aussi :

Ski de rando - Randonnée pédestre - Raquette - Courir 74

Ski de rando 74, parcourez les montagnes des Alpes à ski de randonnée !

Creative Commons CC-by-sa camptocamp.org sauf mentions contraires, le contenu de cette page est sous licence Creative Commons CC-by-sa
Source de la section wikipédia : Article Mont Granier de Wikipédia en français (auteurs)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.